29 septembre 2022
Service Commercial : +228 90 02 95 47 | Lomé TOGO

Togo-Cinéma// FoNSICA et le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée bientôt opérationnels

Bonne nouvelle pour les professionnels du cinéma au Togo. Ils bénéficieront bientôt du Fonds de Soutien à l’Industrie Cinématographique et de l’Audiovisuel (FoNSICA) et du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNCIA). Ces deux mesures contenues dans le code du cinéma et de l’image animée adopté en République togolaise il y a près d’un an, verront dans les mois à venir leurs  décrets d’application adoptés en conseil des Ministres. L’annonce a été faite mardi 06 septembre 2022 par le Ministre en charge de la culture Dr LAMADOKOU Kossi en marge de l’ouverture des activités de la Semaine nationale du Cinéma togolais.

Le code du cinéma et de l’image animée adopté au Togo le 29 septembre 2021 prévoit la mise en place de certaines structures devant permettre à donner un nouveau souffle au cinéma togolais. Parmi ces structures l’on note la création du Fonds de Soutien à l’Industrie  Cinématographique et de l’Audiovisuel (FoNSICA) et le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNCIA). Le Ministre de la culture et du tourisme Dr LAMADOKOU Kossi Gbényo rassure les acteurs du paysage cinématographique togolais. Selon le Ministre, ces deux projets seront concrétisés à travers l’adoption de leur projet d’application en préparation.

« La loi portant code du cinéma et de l’image animée qui est désormais le vadémécum de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel  togolaise nous impose de mettre en œuvre certaines actions. Je puis vous rassurer que plusieurs décrets d’application sont en cours de préparation pour opérationnaliser le dispositif nécessaire à sa mise en application dont entre autres celui relatif à la mise en place du  Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNCIA) et du Fonds de Soutien à l’Industrie Cinématographique et de l’Audiovisuel (FoNSICA) », a déclaré le Ministre lors de son discours d’ouverture des activités de la 6ème édition de la Semaine nationale du cinéma togolais.

Pour bénéficier de ces actions du gouvernement togolais en faveur du cinéma une fois opérationnelles, les cinéastes doivent réunir un certains nombres de conditions. Le Ministre LAMADOKOU les invite dès à présent à se donner à fond pour être de véritables professionnels. « Je lance une invitation à tous les cinéastes togolais, tant professionnels qu’amateurs à oser s’investir comme de véritables entrepreneurs culturels, afin de bénéficier de cadres favorables et des conditions et statuts que le gouvernement est en train de mettre en place ». A laissé entendre Dr LAMADOKOU Kossi avant d’ajouter : « Je voudrais donc saisir cette opportunité pour lancer aux cinéastes togolais un appel vibrant au don total de soi de manière à arriver à porter haut un label pour le cinéma togolais ».

Article précédent

Semaine nationale du cinéma togolais : Démarrage effectif des activités avec des particularités

article suivant

Togo-Snc// «Parfois le destin» de Kossa Lelly Anité Gbouhi À l’honneur

You might be interested in …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.